ECONOMÍA Y DOMINIO PERSONAL

ECONOMÍA Y DOMINIO PERSONAL Aunque parezca una redundancia conviene señalar desde el principio que la economía es economía humana. La economía o es humana o no es economía, y su primer requisito es que tiene que tratar de relaciones donde las personas, con su inteligencia, voluntad y libertad originales, están en el eje central de… Continue reading ECONOMÍA Y DOMINIO PERSONAL

Littéralement : la consommation équivaut à destruction de la valeur, le travail à sa création. – Literalmente considerado, el consumo es destrucción de valor; el trabajo, creación

Littéralement : la consommation équivaut à destruction de la valeur, le travail à sa création.   Toute personne, qu’elle soit propriétaire terrien, travailleur, chef d’entreprise ou consommateur, quand elle agit économiquement, ne cherche qu’à augmenter sa richesse, sa capacité de production, sa valeur économique. Pour le propriétaire terrien, pour le travailleur et pour le chef d’entreprise,… Continue reading Littéralement : la consommation équivaut à destruction de la valeur, le travail à sa création. – Literalmente considerado, el consumo es destrucción de valor; el trabajo, creación

La puissance passive des biens matériels.

2.1 – La puissance passive des biens matériels. Nous disons généralement que la terre est la cause matérielle de la valeur parce que la cause matérielle est ce qui nous permet de faire quelque chose. Sans la matière il n’y avait aucune possibilité de produire ou d’obtenir quoi que ce soit. Les forces de la… Continue reading La puissance passive des biens matériels.

ÉCONOMIE ET COMPORTEMENT ÉTHIQUE

ÉCONOMIE ET COMPORTEMENT ÉTHIQUE Quand la personne est un être conscient de sa continuité, il est parfaitement humaine, rationnelle et intelligente le fait d’essayer de conditionner en positif et par avance, les élections futures à travers de l’auto-imposition de certes règles ou restrictions du comportement qui lui permettront d’achever ses objectives finals les plus appréciés.… Continue reading ÉCONOMIE ET COMPORTEMENT ÉTHIQUE

ADVANTAGES OF NON-PROFIT-MAKING ASSOCIATIONS OVER EXCLUSIVELY MERCANTILE COMPANIES 

ADVANTAGES OF NON-PROFIT-MAKING ASSOCIATIONS OVER EXCLUSIVELY MERCANTILE COMPANIES  The free market economy took an excessively firm stand over the selfishness of all economic factors that allowed, through mechanisms never fully explained, the functioning and success of general interest. One of the attacks on the market economy is derived from the extremely selfish profit-making dealt with… Continue reading ADVANTAGES OF NON-PROFIT-MAKING ASSOCIATIONS OVER EXCLUSIVELY MERCANTILE COMPANIES 

SUR LE CONCEPT DE DEVÉLOPPEMENT

SUR LE CONCEPT DE DEVÉLOPPEMENT Il convient de répéter que la valeur économique, comme relation, est une ordonnance d’une chose à une autre. Une ordonnance,  en définitive, d’une chose à l’homme, à ses besoins, à ses objectives. La valeur de quelque chose ne doit pas être autre que celle de se diriger à son terme… Continue reading SUR LE CONCEPT DE DEVÉLOPPEMENT

LE ROLE SOCIAL DU MONDE FINANCIER

LE ROLE SOCIAL DU MONDE FINANCIER        Sur les marchés, à travers de l’échange volontaire, des améliorations subjectives se produisent continuellement dans les différentes distributions de biens entre les agents. Le marché favorise les processus des valeurs à somme positive, c’est-à-dire, orientés aux objectifs initiaux de chaque agent qui prend ces propres décisions.… Continue reading LE ROLE SOCIAL DU MONDE FINANCIER

L’existence des causes finales objectives de la valeur économique. – La existencia de causas finales objetivas del valor económico

L’existence des causes finales objectives de la valeur économique.  Si les hommes cherchent toujours à atteindre un but final, c’est parce que celui-ci existe. Il existe une attirance vers cette finalité ultime inscrite au plus profond de l’être humain, et cette existence justifie l’urgence de déterminer, de manière concrète, la nature de cette finalité ultime.… Continue reading L’existence des causes finales objectives de la valeur économique. – La existencia de causas finales objetivas del valor económico

THE WOODWORM OF GOVERNMENT EXPENDITURE

THE WOODWORM OF GOVERNMENT EXPENDITURE Among the trends of the last ten General Budgets, the increase in government expenditure along with the consequential necessity of raising taxes stands out for its volume and repeated continuity.  These substantial increases in collection have not been enough to level off expenditure, meaning that, also with obstinate repetition throughout… Continue reading THE WOODWORM OF GOVERNMENT EXPENDITURE